Comment est née la notion du temps, et comment l'homme est-t'il parvenu à le mesurer?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eau et Flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas
Admin
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2015
Age : 18

MessageSujet: Eau et Flamme    Jeu 18 Fév - 14:07


La clepsydre ou horloge hydrolique


Le mot vient du grec klepsydria, « voleur d’eau », car elle servait à limiter le temps de parole des avocats lors des procès. C’est un instrument qui mesure le temps par l’écoulement d’une certaine quantité d’eau d’un récipient dans un .Il fut inventé par les Egyptiens au XVIe siècle avant notre ère. La clepsydre est peu précise du fait de la variation de l’écoulement en fonction de la température et de le pression de plus, elle est très difficile à graduer. La forme évasée du récipient permet de pallier à cet inconvénient, elle est utilisée par les Egyptiens.
Mais c’est le physicien grec, Ctésibios d’Alexandrie, qui améliore considérablement l’horloge à eau par un système de flotteur qui régule le débit dans un récipient annexe. Afin d’être plus précise, la clepsydre peut être améliorée mais doit être réglée sur un cadran solaire.
Progressivement les deux techniques du cadran solaire et de la clepsydre sont associées dans des horloges à eau astronomiques mises au point dès l’antiquité grecque.






Les horloges à encens

C’est un récipient en forme de bateau dragon, où sont posés un ou deux bâtons d’encens allumés, sur lesquels sont installés transversalement plusieurs cordons avec des boules en métal attachées aux deux bouts. Les bâtons brûlaient au fur et à mesure que le temps passait.





La bougie

La bougie, ou la chandelle, pouvait servir à une double utilisation, celle d’éclairer, mais aussi en étant graduée, elle pouvait mesurer le temps.
La chandelle horaire, ou la bougie, dite technique « destructive », fut inventée vers 870 par un roi anglo-saxon, Alfred le Grand. Elle consistait à mesurer la vitesse à laquelle une flamme pouvait brûler une bougie, une corde à nœuds, un bâton ou n’importe quel objet combustible. Il s’agissait d’une simple bougie graduée et conçue pour durer quatre heures. Elles sont toutefois très imprécises et très répandues dans la France médiévale.






Lampe à huile

Une lampe à huile est constituée d’un petit boitier en étain qui contient la mèche. Elle est reliée à une fiole en verre servant de réservoir. Le niveau d’huile dans la fiole indique les heures graduées sur le réservoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesure-du-temps.monally.com
 
Eau et Flamme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh... la jolie flamme!
» Retour de flamme
» inter inox sans pare flamme
» signe ou flamme obligatoire pour un controle
» flamme a la desacceleration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Temps :: La Mesure du Temps :: Techniques et inventions-
Sauter vers: